Cinq commandements pour bien démarrer en prépa scientifique

Cinq commandements pour bien démarrer en prépa scientifique

Vous avez fait votre rentrée très récemment et il est temps de prendre vos marques pour affronter sereinement tous les défis qui vous attendent. Les éléments que vous trouverez ci-dessous font partie des bonnes habitudes à prendre dès le début de l’année, de façon à partir du bon pied.

Le 4L Trophy, rallye étudiant populaire en grande école. Source : 20 minutes

? Je lirai les rapports de jury 2010, 2011 et 2012 de chaque matière que je passerai aux concours. Je prendrai des notes sur ce que les correcteurs aiment voir et détestent voir dans les copies, et je tâcherai de l’inclure / le bannir dans l’ensemble de mes futures productions (pour ceux qui ont déjà Je vais vous apprendre à Intégrer l’X, vous pouvez gagner du temps car les rapports ont été décortiqués pour vous et vous y trouvez de nombreuses références – faîtes tout de même un travail de revue par vous-même).

? Je testerai et connaîtrai parfaitement mes préférences en termes de conditions de travail : efficacité différenciée matin/après-midi/soir, musique/silence/boules quiès, cahier/feuilles volantes, jusqu’aux plus petit détails : lumière, inclinaison du support, type de stylo, etc. Je profiterai des toutes premières semaines pour tout arranger de ce côté-ci, ce qui me fera gagner un temps incommensurable par la suite.

? Je m’assurerai chaque jour de faire trois tâches qui m’avancent dans la perspective d’être un meilleur candidat aux concours, indépendamment de mes devoirs maison ou khôlles. Je noterai chaque soir, avant de m’endormir, les trois tâches prévues pour le lendemain, afin de pouvoir tourner sereinement la page de la journée écoulée.

? Je ne passerai pas de temps sur un quelconque exercice avant d’avoir répondu aux deux questions suivantes : que veux-je en retirer pour les concours ? et comment vais-je le retenir précisément ? Si je n’ai pas de réponse précise à ces deux questions, il y a fort à parier que je ne sois pas en train de travailler, mais simplement d’occuper mon esprit ou de me donner bonne conscience.

? J’allouerai mon effort avant tout en fonction de l’importance réelle de chaque matière en vue des concours et non en fonction des échéances de court terme : pour la plupart d’entre vous, cela voudra dire travailler plus la langue vivante que vous ne le pensez ! Davantage d’informations à ce sujet dane l’extrait du livre proposé : I.3 – Connaissez l’Ennemi, et sur JVVAIX.

Bonne chance !

Comments are closed.